failed to establish a db connectionfailed to establish a db connection
alt   Accueil   alt   Récits   alt   Début   alt   Précédent: Chypre   alt

 

 

 

Maroc en '95    (1) alt



Capitale: Rabat
Superficie: 450 000 km˛
Population: 27 000 000
Devise: 1 US$ = 8.53 Dirham
PIB: 3 340 US$

Langues: Arabe (officielle), Français, Berbère, Espagnol

alt

Les trois quarts de la population descendent des premiers habitants, les Berbères, qui ont subi les invasions des Phéniciens (12ième siècle avant JC), des Carthaginois (6ième siècle avant JC), des Romains (2ième siècle avant JC), des Vandales (5ième siècle), de l'Empire Byzantin (6ième siècle), des Arabes (7ième siècle), des Portugais (15ième siècle), des Espagnols (19ième siècle) et des Français. Un tiers de cette population parle encore l'ancienne langue afro-asiatique, le berbère.

En 1956, la France a reconnu le Maroc comme une monarchie indépendante avec le Sultan Mohammed V comme roi. Son fils Hassan II lui a succédé en 1961. Hassan, qui avait un pouvoir largement autocratique, a concédé des mesures de démocratisation dans la constitution de 1996 pour lutter contre l’expansion fondamentalisme islamique de Algérie, et préparer sa succession par son fils Sidi Mohammed.

Lonely Planet    CIA   

 

alt

Casablanca

La vieille ville fortifiée, la Médina, s'étend au nord derrière la tour de l'horloge sur la Place des Nations Unies au centre de Casa.

J'étais content de revenir au Maroc où j'avais passé deux merveilleuses semaines de tourisme avec une amie, il y a trente ans. Cette fois-ci j'étais seul mais j'avais de beaux souvenirs! Je suis resté à l'Hôtel Périgord non loin d'ici pour 8 $ US.


 

alt

 

alt

Casablanca

Les étroites ruelles de la médina sont en elles-mêmes une attraction pour ceux qui aiment regarder les gens.

Ci-dessous, d'autres ruelles de la médina.


 

alt alt

 

alt

 

alt

Casablanca

La grande Mosquée de Hassan II, nouvellement construite domine l'océan Atlantique, juste au nord de la médina. Achevée en 1993, elle est dit-on, la plus grande du monde, mais j'en connais quelques d'autres dont on dit la même chose. Qu'elle soit la plus grande ou non, elle est au moins un témoignage du savoir faire de l'art marocain et de la puissance et la richesse de Hassan II.


 

alt

 

alt

Casablanca

Le district des "Habous" à Casablanca.


 

alt

 

alt

Casablanca

Cette tour dans le district des "Habous" est très caractéristique de l'architecture Almohade du 12ième siècle. Plusieurs tours presque identiques peuvent être visitées, la Koutoubia de Marrakech, la tour Hassan de Rabat et la Giralda à Séville.

Marrakech est trop touristique à mon goût, mais j'ai décidé d'y aller quand même pour l'amour du bon vieux temps!


 

alt

 

alt

Marrakech

La Place Djemaa el Fna, mondialement connue, n'avait pas changé du tout depuis trente ans.


 

alt

 

alt

Marrakech

La Place Djemaa el Fna avait comme il y a trente ans les mêmes stands de kebab, les mêmes vendeurs d'eau, les mêmes charmeurs de serpents, les mêmes musiciens et les mêmes danseurs folkloriques. Ils devaient certainement être les enfants de ceux que j'avais vus...


 

alt

 

alt

Marrakech

Des musiciens sur la Place Djemaa el Fna.


 

alt

 

alt

Marrakech

Un charmeur du serpents sur la place Djemaa el Fna.


 

alt

 

alt

Marrakech

Même le souk, près de la Place Djemaa el Fna, était comme il y a trente ans. Plein de touristes curieux!

Quand j'ai finalement fait le plein de souvenirs, j'ai pris un autobus pour Essaouira.


 

alt

 

alt

Essaouira

Je ne connaissais pas Essaouira, sur la côte Atlantique et j'ai adoré l'endroit. Voici la porte nord près de la station d'autobus.


 

alt

 

alt

Essaouira

Les remparts côtiers et le fort Skala.

Essaouira a été fondée au 16ième siècle par les Portugais, comme la plupart des villes marocaines sur la côte Atlantique, mais la plupart de ces fortifications ont été construites au 18ième siècle par la dynastie Alaouite.


 

alt

 

alt

Essaouira

L’embarcadère et le port Skala.


 

alt

 

alt

Essaouira

La rue principale d'Essaouira, appelée rue Zerktouni ici à l'est, devient l'avenue de l'Istiqlal au centre et l'avenue Oqba ben Nafii à son extrémité ouest.


 

alt

 

alt

Essaouira

Il y a plusieurs petits restaurants dans cette ruelle attenant à la rue Mohammed el Qory.

Ci-dessous à gauche, la rue de l'Hôtel des Remparts où je suis resté pour 6 $ US et à droite, un monsieur en habits traditionnels dans un des souks.


 

alt alt

 

alt

 

alt

Essaouira

Il y a plusieurs souks (marchés) à Essaouira, celui-ci est le souk du poisson.

D'ici j'ai remonté la côte vers une autre ville fortifiée, Safi.


 

Google  
Web berclo.net
alt   Récits   alt   Début   alt   Haut   alt   Suite: Maroc 2   alt