alt   Accueil   alt   Récits   alt   Début   alt   Précédent: Pyin U Lwin   alt

 

 

 

Myanmar   (5 Bagan-Popa) alt

 

alt
alt

Fleuve Ayeyarwady

Bagan, au bout d'une croisière paisible de 11 heures en aval de Mandalay. On part à 6 heures du matin et on y arrive à 5 heures de l'après-midi, donc apportez un livre car il n'y a pas grand chose à faire d'autre que de lire.


 

alt
alt

Fleuve Ayeyarwady

Le bateau s'arrête çà et là sur le chemin et ça c'est intéressant à cause des tous les gens qui se matérialisent à partir de nulle part pour vendre des fruits et des délices locaux.


 

alt
alt

Fleuve Ayeyarwady

Le fleuve est beau comme vous pouvez le voir mais il est bon d'arriver au but après 11 heures du même spectacle. Cette photo a été prise à partir du débarcadère de Bagan.


 

alt
alt

Nyaung U

J'ai pris une voiture à cheval, comme celle que vous voyez de l'autre coté de la rue, pour aller du débarcadère à l'hôtel Pan Cherry où j'ai trouvé une très confortable chambre pour seulement 3$ US la nuit.

J'ai passé la journée du lendemain à explorer Nyaung U et à visiter le Musée de Bagan, en attendant l'arrivée de Carla. Voici un groupe de nonnes boudhistes déferlant sur la ville pour quêter leur ration quotidienne de nourriture. Ci-dessous à gauche, deux d'entre elles dans le marché, et à droite une vielle femme dégustant son cigare.


 

alt alt

 

alt
alt

Bagan Ancien

Le nouveau Musée de Bagan glorifie l'âge d'or de la culture birmane, ces 250 années pendant lesquelles des milliers de temples ont été construits dans et autour de la capitale birmane de Bagan. Les bâtisseurs de Bagan ont apparemment réservé l'usage de briques pour les monuments religieux car il ne reste rien des autres bâtiments, qui devaient être en bois, dans cette grande capitale.


 

alt
alt

Gawdawpalin

Le Temple Gawdawpalin, tout près du musée dans la vieille Bagan, a été construit par le Roi Narapatisithu (1174-1211) pour expier, dit-on, son orgueil excessif et sa cruauté envers ses sujets pendant la construction du temple Sulamani. C'était le premier que j'ai visité.


 

alt
alt

Bagan Ancien

J'ai rencontré cette famille Pa'o en sortant du temple Gawdawpalin. Ils ont gentiment posé pour moi à ma demande, bien qu'un peu trop formellement.


 

alt
alt

Nyaung U

Et voici Carla del Pieto, une aventurière dame italienne de Taggia, que j'avais rencontrée à Mandalay avant d'aller à Pyin U Lwin. Elle tient un bar sur la côte près de la France qui très fréquenté en été mais calme en hiver, ce qui lui permet de voyager pendant quelques mois, chaque année dans de nouveaux pays. Elle voyage seule avec très peu de bagages et a été partout; un bon exemple pour mes amies qui pensent qu'une femme ne peut pas faire cela!!!

Carla avait réservé une voiture avec guide pour visiter les temples et nous avons décidé de partager les coûts.


 

alt
alt

Shwezigon

La pagode de Shwezigon fut le dernier monument que nous avons visité à Bagan. Sa construction a été commencée par Anawratha (1044-1077) et achevée par Kyansittha (1084-1113). Elle est réputée contenir une sainte relique d'une dent du Bouddha donnée à Anawratha par le Roi du Sri Lanka.

Ci-dessous à gauche, une des quatre statues de Bouddha logées dans de petits temples autour de la pagode. A droite, un tout petit novice avec un grand bol de mendiant.


 

alt alt

 

alt
alt

Nyaung U

Après tout cet or, j'ai pensé qu'il serait approprié de montrer cette charrette tirée par des bufs de peur que nous oubliions que c'est l'un des 25 pays les plus pauvres du monde avec un PNB par tête d'à peine 1000 $ US par an.


 

alt

 

alt

Ananda

Ici, je montre le Temple Ananda parce c'est le plus beau de tous. Construit par Kyansittha en 1090, il représente le couronnement du premier style, s'élevant jusqu'à 172 pieds sur d'une base carrée de 175 pieds de côté.


 

alt

 

alt

Ananda

Les flèches d'Ananda ont été dorées en 1990 pour célébrer le 900ième anniversaire de sa construction.

A l'intérieur se trouvent deux couloirs concentriques et quatre Bouddhas dorés de 31 pieds dont deux sont des originaux de 900 ans. Immédiatement en dessous, à gauche, des alcôves dans le couloir extérieur et trois nonnes que nous avons rencontrées. Plus bas, les quatre Bouddhas dorés.


 

alt alt

 

alt alt

 

A gauche : Gotama (W)

 

A droite : Kassapa (S)


 

alt alt

 

A gauche : Konagamana (E)

 

A droite : Kakusantha (N)


 

alt
alt

Région de Bagan

Les archéologues ont identifié plus de 2000 monuments et trouvé s2000 autres sites en ruines dans la région de Bagan. Il y a des centaines de temples en bon état comme ces deux là, celui de gauche est le Tayokepye et l'autre est non identifié. Carla avait loué le guide et la voiture pour trois jours, nous avons donc visité ces temples à souhait. Une journée n'aurait pas suffi mais je suppose que deux auraient été juste bien.

Jusqu'ici, je ne vous en ai montré que trois, le Shwezigon et l'Ananda parce qu'ils sont si spectaculaires et le Gawdawpalin parce qu'il est près du Musée. Si vous aimez vraiment les temples, vous pouvez en visiter vingt autres sur cette page spéciale "Album des Temples de Bagan". Si les trois ci-dessus vous ont suffi, vous pouvez sauter l'album et continuer vers le Mont Popa ci-dessous.


 

alt
alt

Mont Popa

Le Mont Popa, unique en son genre, haut de 1500 mètres derrière moi, est le cur érodé d'un volcan qui a été révéré comme demeure des esprits depuis le commencement des temps. On pense que les Pyus, les premiers habitants connus de cette région, étaient à l'origine, des animistes. L'Hindouisme et plus tard le Bouddhisme, qui ont été introduits à partir de l'Inde, ont tenté en vain d'éradiquer le culte des innombrables esprits de la nature et des héros morts. Pas plus que les Birmans qui ont envahi ce qui restait des Pyus au 9ième siècle, après leur défaite par le royaume de Nanzhao.

Plus tard, au 11ième siècle, quand le roi birman Anawrathas'est converti du Bouddhisme Mahayana au Bouddhisme Therevada et l'a imposé à ses sujets, il a accepté le compromis de reconnaître le culte à un nombre limité des esprits anciens qui étaient en ce temps appelés "nats".


 

alt
alt

Mont Popa

Bagan est devenue le centre du Bouddhisme Therevada dans les plaines centrales alors que le Mont Popa restait le centre du culte des Nats. Aujourd'hui il y a 37 Nats reconnus, illustrés par ces images gardées dans une salle spéciale sur le Mont Popa.


 

alt
alt

Mont Popa

Voici l'autre moitié des Nats reconnus dans leur salle.

Ci-dessous à gauche, l'entrée d'un des deux escaliers montant au sommet. A droite, un moine visiteur devant l'entrée du second escalier.


 

alt alt

 

alt
alt

Région de Bagan

L'afflux de touristes a eu un impact bénéfique mais limité sur les paysans qui cultivent toujours la terre ici.


 

alt
alt

Région de Bagan

La presse d'huile d'arachide artisanale sur le bord de la route vue ci-dessus, et cette démonstration de la récolte de la sève de palmier (toddy) pour en faire un vin de palme, apportent un peu de revenu supplémentaire aux paysans, mais les lourds frais de visite vont au gouvernement, les dons, s'il en est, vont aux syndics des temples et le reste de ce que dépensent les touristes va aux propriétaires d'hôtels et de restaurants.

Nous avons ensuite pris un autobus de nuit de Bagan à Pyay où Carla est descendue pour visiter l'Etat de Rakhine, et j'ai continué à Yangon sur mon chemin vers Bago.


 

Google  
Web berclo.net
alt   Récits   alt   Début   alt   Haut   alt   Suite: Bago   alt